Une dryade se pose

émotions, sentiments... mon échappatoire :)

28 août 2008

Soirée des mecs gentils

Envie d'écrire ici ces petits mots de mecs qui me sont chers...

Mon chéri déjà, qui m'a gentiment prévenue qu'il ne serait pas joignable ce soir avec pas mal d'humour :

"Coucou toi,
ça va? moi oui. Bon ce soir je vais pa me connecter jvais sur un chantier de nuit on m'a demandé si ça me dérangeait pas d'y aller donc tu me connais j'ai longtemps hésité avant de dire oui lol. Donc voila je ne serai pas sur le net ce soir j'aurais surement pas mon portable donc repose toi, bien passe une bonne nuit jte dis surement a demin matin gros bisous.
C**** G*****
Responsable environnement sécurité, cadre supérieur, futur directeur."

J'ai bien ri avec la fin (sachant qu'on est encore étudiants pour un an ;) ) Et puis c'est un fou du boulot donc "j'ai longtemps hésité" n'est pas crédible évidemment!

Ensuite je contacte un très bon ami (meilleur ami du lycée) pour savoir s'il a une idée pour l'anniv d'un ami commun...

Réponse :
"yo tetelle ... tu me connais ... rien prévu... rien acheté... je serai en retard vu ke je travaille dc la totale...
amène lui une petite copine emballée ds un jolie paquet ca lui fera plaisir !!
plus sérieusement ... pas d'idée précise... un calecon ? tjs utile ! un t shirt un peu gay ? c son style! sinon g pas trop d 'idée.. une plante ikea? des bonbons ? des préservatifs ? des chocolats ? une voiture? un usky? un jeu de société ? bref il est trés ouvert ! ms ta présence sera le plus important :)
bisous tetelle"

Voilà... j'ai souri bêtement à mon écran... un ami que je ne vois jamais (moins d'une fois par an) mais auquel je suis très attachée.

Et ce soir... mon ex sur msn... toute une histoire.
A savoir que c'est quelqu'un de dépressif à cause d'une histoire qui s'est mal passée.
Je n'ai pas pu m'empecher d'aborder le sujet délicat (on se parle très rarement et tout ce qui m'importe c'est qu'il remonte la pente). Mais comme il se ferme, au final mes mots n'ont d'autre effet que de remuer le couteau dans la plaie, leur sens glisse sur lui....

Donc je lui demande pardon pour la conversation, que je n'avais plus le droit d'intervenir mais je j'aurais tellement voulu l'aider...

Il me répond : "tu m'ennerves!"
Moi : "?"
Lui : "tu est trop.... gentille, compréhensive etc"
Moi : "mdr je ne m'attendais pas à ça! Pourquoi tu dis ça?"
Lui : " Parce que c'est un fait. Difficile d'être à ton niveau."
Moi : "ouhla"
Lui : "Et c'est TRES enervant"
Moi : "heuh je ne comprends pas bien là... d'être à mon niveau?? je parle javanais?"
Lui : "à ton niveau de gentillesse, de largesse d'esprit, de compréhension etc"

Bon la suite était mignonne aussi... il m'a dit que la rupture n'avait rien à voir avec moi et que par contre le fait qu'il ne se sente pas au niveau était peut être lié.

Posté par _Dryade_ à 01:20 - Histoires de coeur - Commentaires [2] - Permalien [#]

25 avril 2008

Une déclaration...

Des phrases qu'une personne de ma classe m'a dites sur msn messenger ce matin, après 4 jours de discussion "franche" et 2 ans dans la même classe...

A savoir qu'on s'est toujours plu mais j'étais avec un autre garçon de la classe (Vincent).

Malgré ça on a toujours eu une gène tous les deux, incapables de se regarder en face plus d'une seconde, hyper mal à l'aise si par malheur on était dans la même pièce seuls...

On s'est rapprochés récemment et on va flirter plus ou moins, en tout cas on va arrêter de se mettre des interdits puisque je suis désormais célibataire.

Mais je ne souhaite pas vraiment avoir une relation qui engage à quelque chose car je n'ai pas trop la tête à ça depuis la dernière claque. Je le lui ai dit, ça lui convient...

Sauf qu'il me semble un peu amoureux quand-même... je ne pensais pas c'est un gros dur, qui cache ses sentiments, il s'est révélé bien plus sensible que je ne le pensais, ce qui ne le rend que meilleur à mes yeux.

"Quand jvais te sentir contre moi ça sera indescriptible vu depuis le temps que je me dis "et si juste une fois je pouvais le faire"

En meme temps je redoute ce moment. Comment je vais réagir après avoir pu te prendre dans mes bras, quel sentiment éprouver à ce moment. Je pense que je ne vais plus vouloir te lâcher."

"Combien de fois je t'ai regardée en cours en pensant à toi, en me disant que je ne pourrai jamais être avec toi! Tu ne peux pas savoir à quel point un sourire de ta part ou un regard croisé avec toi me faisait du bien."

"Tu sais je pense que toutes les filles que j'ai eues une fois que tu t'es mise avec Vincent, le fait de réessayer avec ma copine, me dire ça va peut-être remarcher...c'était n'importe quoi.A chaque fois que je te revoyais, je ne pensais plus qu'à toi."

A propos du fait qu'il ne vas pas avoir internet pendant qqes jours (donc pas de webcam) :
"Déjà passer 3 jours sans te voir sourire ça va me courir sur le système..."

Moi : "ya un bruit, une odeur ou une sensation qui te fait planer? ou qui te fait juste te sentir bien?"

Lui : "ton odeur"

Moi : "tu peux pas trop dire ça... le peu de fois qu'on a été proches"

Lui : "T'inquiète j'ai déja senti ton parfum en passant a coté de toi"

Moi : "oki............"

Posté par _Dryade_ à 23:57 - Histoires de coeur - Commentaires [2] - Permalien [#]

16 avril 2008

Grosse journée :)

Pfiou!!

Ce matin levée 5h30 pour me laisser une heure de révision avant l'interro de chimie orga.
Je me prépare, litière de Capri, aération de l'appartement, mon café au lait, mon appareil photo (vous saurez pourquoi après) et zou!Arrivée 1h30 en avance (ça roule bien à cette heure-là!!), je bosse pour l'interro... Pas bien les révisions (apprentissages) de dernière minute, c'est pas sérieux mais là c'était ça ou sécher l'interro et j'aime pas.

Donc 2h de devoir (on verra bien mais pas mal) et je m'éclipse de l'école pour aller voir Fakir :)Et oui pas cours jusqu'à 13h30, donc 3heures devant moi par un beau soleil : je file à l'écurie! Super séance dressage avec mon loulou sous un ciel bleu et dans une bose tiède... au beau milieu de ma journée de cours... mais que la vie est belle!!!!!

Je retourne en cours (jme change et jme nettoie entre temps je vous rassure), 2heures de physique où honnêtement je n'ai pas tout compris... un peu confus les Amplificateurs opérationnels quand on commence à faire tout plein de calculs basés sur des hypothèses arbitraires... hum.

Et 15h30, fin de ma journée scolaire (petite journée) et je rentre pour faire une liste de courses. Je fais un montage des vidéos prises pendant ma séance à cheval, et le temps qu'il charge sur la toile, je pars faire mes courses.
Pfiou!! groooses courses! 127 euros.... gling! aie...
Mais bon aucun extra... à part un joli vernis à ongles pour me faire plaisir :)
Il est super joli. J'en mets très rarement mais celui-ci est juste ce que je cherchais : un carmin pas trop triste. Pieds et mains sont déjà parés :)

Ensuite... rangement des courses et nettoyage et l'intérieur de ma voiture.

Voilà, je me suis assise à 20h. J'ai mis mon montage où je voulais, j'ai papoté sur internet en mangeant des m&s (heuh... j'étais pas au régime moi?), puis regardé Dr House (j'adore), un petit potage et zou!

J'éteins tout, je file sous la douche et au dodo!

Posté par _Dryade_ à 23:28 - Cocon de fille - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 avril 2008

Concert de Cali !!!

J'allais bien mieux hier donc je suis allée au concert de Cali avec Agathe :)

Bon, ça résume un peu trop ma journée ça...
En bref : levée 6h30, hop hop hop, départ pour les cours et le prof du matin nous a laissés un peu en avance. Résultat : 2 heures pour manger.

Je file à la pharmacie (j'avais oublié mes antibios...) et j'en profite pour prendre des produits pour Fakir.
Je vais m'acheter un sandwich et j'en profite pour prendre des carottes... vous l'aurez compris, je file à l'écurie!

Depuis Mardi je n'avais pas pu aller le voir car le mercredi et le jeudi sont pour mes demi-pensionnaires et j'étais clouée au lit vendredi et samedi... dimanche mes demi-pensionnaires encore........raaaaah c'est trooop long!

Et voilà, petite séance en liberté avec mon loulou :)

Ensuite retour en cours (un peu en retard mais pas grave), je sentais encore le cheval malgré un soigneux nettoyage des mains au jet d'eau + shampooing à la citronelle loooool.
Et je suis donc mes heures de cours... moins une petite demie-heure, que j'ai grapillée avec un sourire au prof d'Anglais pour être à l'heure à Paris "raison personnelle, oui oui Sir"

Me voilà en partance pour ce concert... j'arrive à l'heure : on a une bonne place. 18h30 et des cacahuetes, places assises, 2e rang, légèrement de biais mais pas excentrées. On est bien!

Une première partie pas mal, très rock, le groupe est Daguerre.
Bon, ya des choses à redire à mon avis, comme trop de mimiques du bassiste-teenager-je-regarde-à-travers-mes-cheveux-chuis-un-rebelle-blondinet et des soucis de mise en voix du chanteur principal... Mais son accent basque fait fondre, le son de la basse (très bizarre d'ailleurs, je ne m'y connais pas trop mais ya un truc c'est sûr lol) était carrément magique, le rythme était enlevé, pour finir sur du vrai rock comme je l'aime, du qui-bouge ^^.
Donc bonne première partie.

Et puis Cali...

Cali que j'avais déjà vu 2 fois sur scène.

Une fois dans un concert "très très privé RTL2" (et oui j'ai gagné un truc une fois dans ma vie!!!!) avec Zazie, De Palmas, Travis et Stephane Eicher. Donc chacun avait chanté quelques titres, c'était différent d'un concert entier. Mais Cali avait fait l'ouverture du concert, il a chauffé la salle en moins de deux, le ton était donné!

2e fois : l'année dernière pour la sortie de son 2e album.
Cali avait commencé très dur, avec une de ses plus noires chansons, Cali était transcendé, Cali était fou, Cali s'est jeté dans le public, Cali était parfois seul dans sa transe... Mais bien sûr il avait déjà donné beauuucoup au public et j'avais passé un super moment.
C'était un très bon concert, chargé d'émotions, mais un peu lourd.

Et hier : un autre Cali!
Un Cali heureux
, un Cali pour nous, pour son public, généreux (3h de concert).
Un concert de joie de vivre, d'amour de l'autre et (toujours) de révolte contre les injustices. Mais une révolte posée, mesurée, réfléchie, pas une exortation à la violence.

Vous assaisonnez tout ça de superbes éclairages, de musiciens extras, d'une avancée de la scène dans la fosse qui rappochait tout ça de nous, de de de... d'invités surprises !! 2 duos et un joueur de jumbe mis en lumière un long moment. Une spectatrice montée sur scène pour danser avec lui pendant qu'il chantait...

Cali s'est assagi et il en parle. Il ne se jette plus dans la foule (un ménisque foutu la dernière fois et une cheville aux vieilles charrues) mais se fait porter de temps en temps quand même à partir du sol, nous offrant ce spectacle génial d'un homme voguant sur les mains de ses fans... transpirant le bonheur (ou de bonheur lol).

Je ne pense pas avoir le droit de mettre mes photos ici malheureusement...
J'en ai de chouettes pourtant.
J'ai fait un pele mèle de nombre d'entre elles pour vous donner une idée :

collage1

Pour voir la salle :

IMG_4852

Petit message de Cali :

IMG_4702

On a eu un Hallelujah (ça vous donnera une idée d'un des invités surprise) magique, tout en douceur, public et artistes à l'unisson:)

Et nous avons terminé par un "Paris montrez ce que vous avez dans le ventre!" ambiance boite de nuit, de la techno qui fait bouger le popotin, la tête, les bras, celle qui fait qu'on ne tient pas en place et qu'on sourit...

Cali nous a tout fait : réflexion politique, introspection, ballade pour le plaisir, recueillement, défoulade, transe... tout... et j'ai tout aimé, moi qui n'aime pas les excès, moi qui suis difficile et exigente... je me suis vraiment régalée.

A VOIR ABSOLUMENT!!!! :)

Couchée... 2h ^^

Posté par _Dryade_ à 13:18 - Cocon de fille - Commentaires [1] - Permalien [#]

12 avril 2008

La grippe?

Et voilà... un ganglion énorme dans le cou depuis qqes jours, hier ça s'est révélé être ne saleté de maladie...

D'hier vers 14-15h jusqu'à ce matin 7h, la fièvre n'est pas descendue, malgré doliprane, dafalgan et advil.
Autant dire que je revis ce matin, même si j'ai un mal de crâne très aigu dès que je me lève ou me baisse, que mes yeux sont énormément gonflés et douloureux et que j'ai mal à la gorge.

Car au moins, je ne suis plus brulante, je n'ai plus mal à la peau à chaque mouvement et j'ai les idées un peu plus claires.

La galère... cette nuit levée toutes les heures parce que je bouillais.. douche tiède à 4h du mat, des tisanes avec du jus de citron, du dafalgan 2 fois dans la nuit...

Je n'en pouvais plus!

Et puis 6h30 j'entends mon réveil, je me rendors, 7h je suis réveillée par une sensation très agréable.... mais... je n'ai plus de fièvre!!! Incroyable!

Allez, pourvu que ça dure mais mon w-e tombe à l'eau...

Finalement après visite chez le médecin, j'ai une grooooosse angine d'origine probablement virale. Mes amygdales ont impressionné le médecin lol.

Il a regardé à deux fois : "ah oui quand-même!!"

Donc j'ai un traitement et peut-être que lundi je serai sur pieds, mais peut-être pas... or j'ai un cours important le matin et le soir je dois aller au concert de Cali avec Agathe!!! Il faut que ça aille!

Posté par _Dryade_ à 08:39 - Commentaires [5] - Permalien [#]